Depuis le début du confinement en France, de nombreuses actions de solidarité ont émergé, notamment au sein de la communauté musulmane. Des citoyens, des associations et des entreprises se mobilisent pour venir en aide aux plus vulnérables et combler les manques de moyens causés par la pandémie du COVID-19. Aide aux courses entre voisins, désinfection des bâtiments, prêts de locaux d’hébergement, dons de nourriture ou d’équipements médicaux aux personnels de santé : la liste des initiatives ne cesse de s’allonger au fil des jours. Lumière sur ces élans de générosité qui donnent de l’espoir. Bien sûr, la liste est loin d’être exhaustive.

AIDE ALIMENTAIRE

On le sait, les personnes vulnérables, les personnes âgées, celles qui présentent des pathologies chroniques ou qui sont en situation précaire et/ou de handicap sont les plus impactées par cette crise sanitaire, à la fois par les risques de contamination mais aussi par les conséquences du confinement. Pour beaucoup d’entre elles, cette période est donc synonyme d’isolement et de difficultés, notamment pour aller faire les courses.

Ummah Charity l’a bien compris. C’est pourquoi l’association a décidé de collaborer avec deux autres structures, 24 carats et Creil Futsal, afin de venir en aide aux personnes les plus vulnérables. Depuis quelques jours, elles proposent ainsi de livrer leurs courses aux personnes qui ne peuvent pas se déplacer dans la ville de Creil et sa région. Et pour les foyers sans ressources, Ummah Charity s’est également engagée à prendre en charge l’achat de produits de première nécessité.

En Seine-Saint-Denis, c’est l’association Young Charity qui, composée d’une vingtaine de jeunes bénévoles, organise des livraisons de courses, collectes de dons pour aider celles et ceux qui en ont besoin à vivre cette période difficile ou encore les déménagements.

À Argenteuil, l’association des Bénévoles Musulmans a lancé une campagne de solidarité autour du mot d’ordre suivant : « Restez chez vous, ON vient à vous ! ». Depuis, les bénévoles ne cessent de se plier en quatre pour venir en aide aux familles les plus en difficulté : distribution de colis alimentaires gratuits, collectes de dons, etc. L’association a également organisé la récupération et la distribution de masques auprès de l’hôpital et de l’EPHAD d’Argenteuil.

En termes de solidarité, les associations sportives ne sont pas en reste ! À Toulouse, par exemple, Toulouse Rodéo Club Football propose la livraison gratuite de courses à domicile pour les personnes âgées confinées.

LES RÉSEAUX SOCIAUX COMME RELAIS

Comme souvent, les réseaux sociaux servent aussi de levier pour développer des actions de solidarité. Plusieurs challenges ont ainsi été lancés par des associations de terrain. Ummanité, par exemple, a créé le #DrLaporteChallenge. Un moyen ludique d’encourager l’aide entre voisins dans toute la France. Comme ils l’expliquent sur leur page Instagram : « Le challenge est simple : si tu penses qu’un de tes voisins est en difficulté, proposes lui de lui faire ses courses tout en te protégeant toi et les autres grâce au gestes de prévention. Une fois le défi relevé, poste une photo de ton challenge sur tes réseaux sociaux, mentionne le #drlaportechallenge et nomme 3 personnes pour qu’ils puissent le réaliser à leur tour. »

Un autre challenge, lancé par « Les grands Frères et Sœurs de Sartrouville », a pris de l’ampleur ces derniers jours. C’est le #CleanTonHall. Une initiative civile organisée par des jeunes de la cité des Indes, à Sartrouville dans les Yvelines. Ils ont décidé de se mobiliser contre le COVID-19, en préparant des paniers repas gratuits pour les soignants ou encore en participant au nettoyage des halls d’immeuble pour faciliter le travail des femmes de ménage qui n’ont, elles, pas le droit au confinement.

AIDE POUR LE CORPS MÉDICAL

Évidemment, la solidarité s’étend jusque dans les hôpitaux. Pour soutenir celles et ceux qui sont en première ligne, épuisés et en manque de moyens face à la crise du COVID-19, des aides alimentaires et dons de matériels médicaux ont été mis en place, notamment par des lieux de culte. De fait, si les mosquées sont fermées depuis quelques jours, confinement oblige, elles n’en restent pas moins actives.

À Montreynaud, par exemple, la mosquée Al Mustapha a réalisé un don matériel au CHU de Saint-Etienne, contenant des masques, charlottes et combinaisons.

Dans le Vaucluse, la mosquée As-Sunnah du Pontet, s’est engagée, quant à elle, à offrir les services d’un restaurateur et traiteur pour les personnels de santé dans les hôpitaux de sa région.

L’institut islamique La Plume, qui donne des cours religieux et de langue arabe, a distribué plus de 300 masques chirurgicaux à l’hôpital de Valence. Ces masques étaient initialement destinés à leur pôle funéraire, pour effectuer des lavages mortuaires.

Les Jeunes musulmans de Lens ainsi que ceux de Liévin, en collaboration avec le restaurant « Le Classico » organisent des livraisons de repas auprès des services hospitaliers, pompiers ainsi que le SAMU.

Certaines mosquées, comme la mosquée Assalam de Vauréal, font aussi le lien avec les pharmacies. Les bénévoles se mobilisent ainsi pour récupérer les médicaments et les déposer devant le domicile des personnes qui en ont fait la demande. Mention spéciale à cette mosquée qui propose, en plus, de l’aide pour les courses, un soutien psychologique et une cellule d’écoute, et la continuité des relations avec les fidèles par mail ou sur les réseaux sociaux.

À noter que les gestes de solidarité avec les personnels soignants ne se limitent pas à l’aide alimentaire ou aux équipements médicaux. La grande Mosquée de Colmar, El Amal, met ainsi ses locaux à disposition des hôpitaux civils Pasteur. Fermée et vide depuis le début du confinement, ces espaces pourraient en effet servir à désengorger les hôpitaux situés à proximité.

Toutes ces actions de solidarité sont d’autant plus salutaires que le risque d’exposition au COVID-19 est très important et que seul un effort collectif nous permettra d’endiguer sa propagation.

Et vous ? Participez-vous à des actions de solidarité ? Avez-vous vu passer des initiatives que l’on pourrait ajouter à cette liste ?

Dites-le nous en commentaire !