Depuis 6 mois, le Sénat a mis en place une commission d’enquête portant sur la « radicalisation islamiste ».
Une initiative du groupe LR où se sont succédés pseudos-experts et spécialistes autoproclamés.
Une commission qui, au lieu de traiter avec sérieux une question si importante, se transforme très vite en tribune, voire en tribunal islamophobe.

C’est pourquoi la plateforme LES Musulmans, travaille depuis des mois pour relever et décrypter les propos qui ont été tenus, y compris par des ministres.