HAJJ 2022 – Pourquoi ce Hajj est-il particulier pour les pèlerins ?

 

– C’est le premier Hajj auquel les Français peuvent participer depuis 2019.

– C’est aussi la première année que les pèlerins ne peuvent plus passer par une agence puisque début juin, Ministère du Hajj a décidé de centraliser la gestion des pèlerins d’Europe, d’Amérique et d’Australie sur une plateforme électronique dédiée : Motawif .

Motawif comment ça fonctionne ?

 

La plateforme qui “ s’inscrit dans la stratégie du ministère visant à développer les expériences numériques des pèlerins “ centralise désormais :

– les pré-inscriptions

– la vérification de votre éligibilité et l’enregistrement des documents à fournir

– le tirage au sort

– le paiement de votre package

– la délivrance des visas Hajj pour les pèlerins

L’objectif annoncé est de “ faciliter les procédures et de proposer des prix compétitifs aux pèlerins en provenance de ces pays”.

Qu’est-ce qui change pour les pèlerins français ?

Pour la première fois, les aspirants pèlerins français sont tirés au sort, une procédure habituelle pour les pèlerins des pays à majorité musulmane mais inédite pour la France qui était jusqu’alors soumise à des quotas.

Cette nouvelle organisation est tributaire du bon fonctionnement du site et de la fluidité de traitement des dossiers qui malheureusement a causé préjudice à de nombreuses personnes désirant partir et aux pèlerins sur place.

Le tirage au sort, ne permet plus de partir en groupe ni de garantir à des accompagnants de voyager avec les pèlerins et de les accompagner dans leurs rites et visites sur place, ce qui nécessite plus d’autonomie et de formation pour les pèlerins

Qu’est-ce qui est fait actuellement ?

 

Elhamdoulillah cette situation a vu naître des élans de solidarité :

– certains sites spécialisés comme Al Kanz ont documenté les différentes étapes de l’organisation du Hajj 2022

– des pèlerins se sont organisés pour créer des groupes WhatsApp et Télégram afin de partager les informations mais aussi se coordonner sur place

– des imams qui ont l’habitude d’accompagner les pèlerins ont créé un groupe Télégram afin de répondre aux questions des pèlerins sur place

– des frères et sœurs qui habitent Médine et la Mecque se sont proposés pour faciliter les pèlerins sur place

– plusieurs personnes ont interpellé les autorités françaises en Arabie Saoudite et les autorités saoudiennes en France

Que propose la plateforme ?

Forts, des différents retours et informations que nous avons pu recenser, nous souhaitons aller plus loin et travaillons actuellement sur la mise en place d’une consultation afin de centraliser et de restituer de la manière la plus exhaustive possible les retours d’expériences.

L’organisation du pèlerinage relève du Ministère du Hajj et nous ne pouvons nous y substituer, en revanche, nous pouvons dès maintenant recenser les besoins des pèlerins français et réfléchir ensemble aux solutions à développer.

C’est le premier Hajj auquel les Français peuvent participer depuis 2019.

C’est aussi la première année que les pèlerins ne peuvent plus passer par une agence puisque début juin,  Ministère du Hajj a décidé de centraliser la gestion des pèlerins d’Europe, d’Amérique et d’Australie sur une plateforme électronique dédiée : Motawif .

Qu’est-ce que vous pouvez faire ?

  • Invitez toutes les personnes de votre entourage qui ont entamé des démarches pour participer au Hajj 2022 via Motawif , qu’elles soient parties ou pas, à renseigner leurs coordonnées sur le formulaire suivant:
  • Faire des douas pour que cela ça se passe au mieux pour les pèlerins et pour qu’Allah invite celles et ceux qui souhaitent partir

🕌 Cartographie des Mosquées de France

Depuis plusieurs mois, la plateforme L.E.S. Musulmans via son service aux associations travaille sur un dossier des plus important : comment assurer la pérennité et l'indépendance de nos lieux de culte. Plusieurs actions sont en cours…

Et si l’alimentation était la clé (de notre réussite)?

La plateforme L.E.S. Musulmans a eu l’honneur de recevoir trois professionnelles de la nutrition, Hanane Afellah diététicienne nutritionniste spécialisée en profilage alimentaire et en approche endobiogenique, Mariam Drame, naturopathe…

Perquisition à la mosquée Omar, témoignage de l’équipe: « C’est surtout pour les enfants qu’on s’inquiétait »

“ Nous n'avons strictement rien à cacher. Mais ce type de méthodes fait beaucoup de dégâts.” C’est par ces mots que Hammadi Hammami résume l’impact de la perquisition ayant eu lieu à la mosquée Omar de Paris 11e, le samedi…

Le plan de la Plateforme pour protéger les Associations Musulmanes

    Vous êtes un fidèle ou une association musulmane/citoyenne et vous voulez savoir ce que le projet de loi “contre le séparatisme” change pour vous ? Vous êtes au bon endroit. La Plateforme L.E.S Musulmans a travaillé…

Réaction suite au discours sur le « séparatisme »

,
Après près de trois ans de demandes incessantes émanant principalement de l’extrême droite, le président Emmanuel Macron a finalement cédé à l’injonction : après l’islamisme, le communautarisme, le radicalisme… c’est contre…